Quel est le plafond du 3e pilier ?

La Suisse, pays réputé pour sa stabilité économique et sa qualité de vie, offre à ses résidents un système de prévoyance des plus sophistiqués. Enraciné dans la culture financière helvétique, le fameux 3e pilier représente un élément clé de la planification de la retraite. Mais quel est le montant maximal que l’on peut y verser? C’est la question que bon nombre d’entre vous se posent, et à juste titre. Dans cet article, nous allons lever le voile sur le plafond du 3e pilier pour l’année 2020, et examiner les implications et avantages que cela pourrait avoir sur votre gestion patrimoniale et fiscale.

Généralités sur le 3e pilier

Pour aborder le sujet du 3e pilier, il est essentiel de comprendre sa structure et son fonctionnement. Il s’articule autour de deux variantes: le 3e pilier lié, ou 3a, et le 3e pilier libre, ou 3b. 

Le 3e pilier lié (3a) s’adresse principalement aux personnes actives souhaitant optimiser leur futur financier. Il offre des avantages fiscaux considérables, puisque les montants versés sont déductibles du revenu imposable.

Quant au 3e pilier libre (3b), il offre encore plus de flexibilité. Il n’y a pas de plafond de versement, et les fonds peuvent être utilisés à des fins plus variées, comme l’investissement dans un projet personnel. Les avantages fiscaux dépendent des règles cantonales, et les fonds peuvent être retirés après un minimum de trois ans.

Pour en savoir plus sur le montant maximum que vous pouvez verser dans le 3e pilier pour 2020, veuillez consulter le site https://assurances-valdoise.com/quel-est-le-montant-maximum-du-3e-pilier-pour-2020/.

Le montant maximum pour 2020

Pour l’année 2020, le montant maximum du 3e pilier lié (3a) a été fixé par l’Office fédéral des assurances sociales. Concrètement, pour les individus affiliés à une caisse pension, le montant maximal à verser était de 6826 CHF. Pour ceux sans affiliation à une caisse de pension, ce montant correspondait à 20% de leur revenu d’activité lucrative net, avec une limite ne dépassant pas 34128 CHF. Il est important de noter que ces montants sont révisés périodiquement pour s’adapter à l’évolution économique.

Le 3e pilier libre (3b), en revanche, n’est pas restreint par un montant maximal de versement, ce qui offre une latitude non négligeable pour la constitution d’une épargne conséquente. Les contribuables peuvent ainsi ajuster leurs versements en fonction de leur situation financière et de leurs objectifs d’économie d’impôt et de préparation à la retraite.